En matière de sécurité LE MAILLON FAIBLE C'EST VOUS.


Sur Internet tout ce que vous faites peut être tracé.

« Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation vous approuvez l'utilisation des cookies »
Les sites que vous consultez, vos habitudes, vos goûts, tout cela peut être enregistré et utilisé contre vous à des fins néfastes.
Le site web visité dépose un mouchard, un cookie (fichier qui est déposé sur votre ordinateur). Ce fichier est composé uniquement de texte. Il est donc totalement inoffensif.
C'est un mouchard grâce auquel le site marchand pourra vous envahir de publicité. Ainsi, si vous achetez une paire de chaussures sur Internet, vous pourrez à l’avenir recevoir un certain nombre de publicités ou de liens vous incitant à consulter des boutiques vendant des chaussures.

Quelques conseils pour éviter de vous faire pister lorsque vous surfez sur Internet

- Utiliser un navigateur qui respecte la vie privée. Certains d'autres eux utilisent une « nouvelle fenêtre de navigation privée », n'hésitez pas.
- Effacer régulièrement l'historique de navigation. Aller dans la partie "historique" et cocher "effacer les données de navigation".
- Effacer les cookies après chaque utilisation d'internet. Là encore, il faut aller dans les paramètres du navigateur et chercher "effacer les cookies".
- Pour ce faire il existe quelques logiciels gratuits et efficaces. Je vous en propose deux, à utiliser de concert: Spybot – Search and Destroy Après avoir quadrillé votre disque dur, il détecte et supprime les cookies et les logiciels espions (spywares).
- Nettoyez ensuite votre système avec Ccleaner.Ccleaner Ce logiciel vous permet d'effacer toute trace de vos navigations sur le Web. Il supprime l'historique des sites visités, les fichiers temporaires, les formulaires et les cookies en un clic.
- Le grand nettoyage ne suffit pas, il faut maintenant empêcher les sites de vous piller  ! Il existe heureusement quelques extensions (add-ons) salutaires, à installer sur votre navigateur. Ghostery Ghostery (utilisable sur Firefox, Safari, Chrome et Internet Explorer) est un anti-traqueur. Il bloquera l'installation des cookies, les régies publicitaires et les systèmes de mesure d'audience.
- Si vous êtes un utilisateur authentifié de Google, il y a plusieurs procédures à suivre pour éviter le pistage. Sur Google +, décocher la case "Google peut utiliser mes informations de compte" qui est cochée par défaut. Pour le service photos de Google, aller dans paramètres, chercher "creative commons" cocher "réutilisation interdite". Pour empêcher la géolocalisation automatique : aller sur Google Maps, cliquer sur "ce n'est pas votre position actuelle ? Corriger", en savoir plus, et suivre les instructions.
La gentillesse et les cadeaux ne sont jamais innocents.

- Don particulièrement généreux d’un mourant,
- Annonces proposant des produits anormalement peu chers,
- Lettres émanant d’une structure administrative ou bancaire vous demandant vos numéros de compte,
- Ami en détresse vous réclamant de l’argent cash depuis le fin fond de l’Afrique,
- Générez des revenus sans travailler,
Les arnaques du web sont nombreuses et pas toujours faciles à repérer, tant les escrocs sont habiles.

Partant du principe qu'il vaut mieux prévenir que guérir, MEFIEZ VOUS DE TOUT....

En savoir plus sur les arnaques Internet est un outil complexe qui offre des possibilités presque infinies aux internautes qui le maîtrisent. Mais tous ne sont malheureusement pas forgés de bonnes intentions !
Voici 5 conseils pratiques pour éviter les arnaques Internet les plus répandues.

Installez des outils de protection

Votre ordinateur encourt des risques liés à Internet :
- Des virus : des programmes de petite taille infectant des programmes sains sur votre machine
- Le hacking : le détournement de données, privées, confidentielles ou non.
- Les logiciels espions : ils s'installent de façon invisible sur un ordinateur et transmettent les habitudes et données personnelles de l'utilisateur.
En savoir plus

Vérifiez la présence du cadenas lors de vos achats Internet !

Vous commencez à le savoir, le paiement en ligne est de plus en plus sécurisé. C'est le cas lorsqu'un cadenas est visible sur l'écran et que l'adresse du site débute bien par « https ». Aujourd'hui, de nombreux sites ont intégré la solution 3D Secure : Dès que vous validez une commande pour un achat en ligne, un SMS vous est envoyé sur votre portable et la transaction n'est effective qu'à partir du moment où vous entrez ce code en ligne. Avec ce dispositif, vous avez la certitude que vos informations bancaires ne pourront pas être réutilisées par un tiers.
À noter : si le paiement en ligne est sécurisé, soyez très vigilant avec votre CB ! En moins de deux et un coup d'œil mal intentionné, et vous aurez des débits farfelus aux quatre coins du monde (bon, même si on exagère un peu, vous comprenez le principe).

Sécurisez au maximum vos mots de passe

Abandonnez, s'il vous plaît, définitivement les  password », « 123456 », « abc123 »… En effet, les logiciels de piratage lancent des attaques « par dictionnaire » consistant à passer en revue tous les mots du dictionnaire ou des attaques « par force brute » qui tentent toutes les suites possibles.
Vous devez donc utiliser des mots de passe mêlant lettres et chiffres, voire caractères spéciaux, sinon en cas de piratage d'un réseau social, votre compte fera partie des plus vulnérables. Pensez également à personnaliser la « question secrète » qui permet de récupérer votre mot de passe en cas d'oubli.
Bon à savoir : en dessous de 13 caractères, un mot de passe n'est pas assez sécurisé et se craque en quelques secondes par le hacker.

Dénoncez les arnaques !

Certes, ce constat n'est pas très réjouissant mais mieux vaut se rendre à l'évidence : vous ne pouvez pas gagner le dernier Ipad en cliquant simplement sur un bouton ! Alors, soyez réaliste et raisonnable : ne remplissez pas un formulaire avec des données personnelles à la demande d'un inconnu qui vous félicite d'être le grand gagnant d'un jeu dont vous n'avez jamais entendu parler.
Ainsi, n'ouvrez jamais des courriels provenant d'inconnus ni ceux de vos amis vous demandant de cliquer sur un lien étrange. La seule chose à faire est de :
- supprimer immédiatement ce genre de messages ;
- les signaler comme spams.
Si vous n'avez pas encore subi de préjudices, vous pouvez signaler un comportement suspect auprès de la plate-forme nationale : Internet-signalement.gouv.fr ou sur le site spécialement mis en ligne pour permettre aux victimes de cybermalveillance de signaler ces actes.
Néanmoins, si vous êtes victime, c'est-à-dire si vous avez perdu de l'argent, il n'y a qu'une chose à faire : porter plainte ! Malheureusement, les chances de récupérer la somme qu'on vous a volée sont minces. Attention : parfois le simple fait de saisir ces données, même sans avoir cliqué sur le bouton d'envoi, peut suffire à les transmettre aux malfaiteurs.

Utiliser l'e-carte bleue

Les cartes virtuelles ou e-cartes sont proposées par quasiment tous les établissements bancaires français. Ils vous permettent de créer des numéros de cartes virtuelles pour un certain montant ou à chaque paiement. Le service est généralement payant. La procédure de création des numéros virtuels peut se faire en ligne via une interface spéciale mise en place par la banque. Demandez à votre conseiller bancaire quelles sont les solutions que propose la vôtre, vous l'avez peut-être déjà à votre disposition sans le savoir.

Gare aux faux profils

Ce sont des profils à l'avatar plutôt attrayant, dont vous ne reconnaissez ni le nom ni l'adresse ni la personne en photo, qui vous demandent en ami sur les réseaux sociaux.
Accepter ce genre de demande revient potentiellement à permettre à des logiciels espions de s'emparer de vos identifiants pour prendre le contrôle de votre compte à des fins malveillantes ou encore lucratives.
90% des virus arrivent par la messagerie...

Le b a ba de la sécurité-messagerie consiste à ne jamais ouvrir les pièces jointes non identifiées accompagnant un mail.
Qu'ils vous soient adressés par de parfaits inconnus ou par des proches, méfiez-vous des messages suspects. S'ils sont accompagnés d'une pièce jointe, attention, ils peuvent être porteur d'un virus. Ayez le reflex antivirus ...
Utilisez une messagerie en ligne du genre Gmail, Yahoo La Poste etc.. les messages sont stockés chez le prestataire.
Utilisez au moins 2 adresses mails, lune uniquement pour vos proches, l'autre pour les différents contacts que vous êtes obligés de prendre sur le net.
Dernière recommandation, lorsque vous recevez un message et que vous avez décidé d'y répondre, choisissez «  répondre  » plutôt que «  répondre à tous  ». Mieux vaux retourner un message infecté à une seule personne plutôt qu'à une liste..
N'oubliez jamais,
LE MAILLON FAIBLE C'EST VOUS.
Attention aux téléchargements.

C’est sans doute en téléchargeant que le nombre de virus attrapés est le plus grand.
Tout fichier importé dans le poste doit faire l'objet d'un examen par l'antivirus, préalablement à son activation.
Évitez d'installer des logiciels gratuits dont la provenance est douteuse...
Grâce à internet il est devenu facile de se procurer quantité d'applications utiles, qui contiennent toutes des fichiers exécutables, donc potentiellement dangereux, ils peuvent cacher des fichiers espions, virus ou troyens.
Donc utilisez, le plus souvent possible, des sites officiels.
L'installation se déroule généralement en plusieurs étapes, vérifiez bien chaque étape afin de ne pas installer un autre logiciel ou barre d'état.

Préférez les sites sécurisés
Mot de passe

«123456» ou votre date de naissance ou bien le nom de votre enfant ou votre mère bref, il peut être piraté en 2 minutes.
Un bon mot de passe il doit se composer d'au moins 10 caractères - contenir des lettres, des chiffres au moins une majuscules et symbole - Il ne faut pas utiliser le même mot de passe pour  tous  vos comptes de connexions.
Une manière simple de composer votre mot de passe est de prendre la première lettre d'une phrase comme: "Allons enfants de la patrie" qui donnerai "aedlp", avec majuscules, minuscules de chiffres pourrai donner "AeDlP" auquel vous ajoutez quatre ou cing chiffres.
Et pour garder vos mots de passe, je vous conseille LockNote. Un petit outil utile et sûr pour stocker, dans un fichier crypté sur son disque dur, sur une clé USB vos mots de passe, vos numéros de série de logiciels ou encore des numéros fréquemment utilisés comme ceux de vos cartes bleues, de vos comptes bancaires, etc. Il s’agit ni plus, ni moins, d’une version sécurisée du « Bloc-Notes » de Windows.
Faites un nettoyage régulier de votre PC

Pour ma part, au moins une fois par mois, je fais un nettoyage de mon disque dur.

Pour cela j'utilise trois logiciels gratuits :

- Ccleaner : c'est l'outil d'optimisation de Windows, il nettoie et allège votre système.
- MalwaresBytes Antimalwares : Le meilleur pour lutter et éradiquer les logiciels malveillants.
- Adwcleaner : Complémentaire, il trouve et enlève ce que Malwaresbytes n'a pas trouvé.

En savoir plus
Mise à jour des patchs de sécurité windows

Ces patchs de sécurité servent à réparer les failles (nombreuses) du système, failles le plus souvent découvertes par les pirates du cyberespace (hackers).
Le fait de ne pas boucher ces failles permettrait à un individu malveillant de s'introduire sur votre machine. 

Pour plus de facilité, activez - comme suit - les mises à jour :
- Clic doit sur le poste de travail - Propriété - Mises à jour automatiques - Cochez « installations automatiques - Dans le menu déroulant entrez « tous les jours » et à l'heure que vous souhaitez (lorsque votre ordinateur est allumé bien entendu..)
 
Contrôlez les logiciels qui se lancent au démarrage

Il vous est possible de paramétrer les programmes qui se lancent au démarrage. Certains sont bien entendus requis pour le bon fonctionnement du PC ( trés peu en fait ) mais d’autres totalement inutiles et vont avoir tendance à ralentir le lancement de l’ordinateur. Il est tout à fait de possible de désactiver le lancement de ces programmes au démarrage. Cela n’aura aucun impact sur leur utilisation futur et vous permettra de faire démarrer votre machine sur l’essentiel, de façon plus rapide.
Le meilleur moyen pour identifier un programme est de rechercher le nom du processus sur Google.
Identifiez chacun de vos programmes de cette façon, puis désactiver ceux que vous jugez superflus. CCleaner téléchargeable ici - Cliquez sur "outils".


- Cliquez sur "démarrage"


- Cliquez sur le programme que vous voulez désactiver
- Puis sur "Désactiver"



Sous windows, une autre possiblité avec msconfig
Antivirus, Parefeu (firewall)

Un Antivirus est sans aucun doute le premier et indispensable élément de sécurité de votre ordinateur.
Il permet de combattre les invasions de virus, trojans et autres vers.
Mais cela ne suffit pas, vérifiez que les mises à jour se font automatiquement. S'il n'est pas à jour, il n'est d'aucune utilité.

ATTENTION, NE JAMAIS INSTALLER DEUX ANTIVIRUS


Si l'antivirus est indispensable, il est recommandé de l'associer à un pare-feu pour éviter ainsi toute tentative d'intrusion d'un cheval de Troie et autres spywares.

Pour activer ou désactiver le Pare-feu Windows :

- Cliquez sur le bouton Démarrer.
- Cliquez sur Panneau de configuration.
- Cliquez sur Sélectionnez Système et sécurité.
- Cliquez alors sur Pare-feu Windows.
- Dans la colonne de gauche, cliquez sur le lien Activer ou désactiver le pare-feu Windows.

Toutefois si vous avez un antivirus payant ( ce que je conseille ) ce dernier comporte un pare-feu qui est aussi efficace.
Sauvegardes

N’attendez pas de voir vos données disparaître suite à une fausse manipulation, un piratage, un virus ou à une panne : sauvegardez-les !
Pour cela, plusieurs solutions s’offrent à vous, du disque dur externe au stockage “dans les nuages”.
La solution la plus évidente, c’est bien sûr d’effectuer une copie de sauvegarde locale. Autrement dit, d’utiliser un disque dur externe.

Divers clouds

- HUBIC  -  capacité de stockage gratuit : 25 Go
- pCloud - capacité de stockage gratuit : 20Go
- Google Drive  -  capacité de stockage gratuit : 15 Go
- 4sync  -  capacité de stockage gratuit : 15 Go
- One Drive  -  capacité de stockage gratuit : 5 Go